Articles

Comment cultiver son intelligence émotionnelle

Comment cultiver votre intelligence émotionnelle

Comment cultiver son intelligence émotionnelle

L’intelligence, dite « émotionnelle » nous invite à ressentir les choses, à nous connecter à notre intuition pour vivre en harmonie avec nous-même et avec les autres.
Développer cette intelligence émotionnelle nous permet de mieux communiquer et d’acquérir plus d’assurance et de sérénité.
Des éclairages théoriques, des témoignages, des exercices et des tests sont proposés pour mieux comprendre et s’entraîner afin d’appliquer son intelligence émotionnelle à tous les domaines de sa vie.

DÉCOUVREZ L’INTELLIGENCE ÉMOTIONNELLE AUTREMENT


Libérez-vous de vos émotions
1, 4 et 5 février 2019
9.00 à 17.00

chez ODYSSEE MOTION

9 bis Bd Jean-Jaurès 92100

Boulogne-Billancourt

 

Pratiquez une pédagogie disruptive

Une pédagogie disruptive pour vous faire entrer au cœur de vos émotions

  • Mettez en pratique le lâcher prise émotionnel
  • Découvrez-vous de l’intérieur sans préjugés, ni idées préconçues
  • Redécouvrez l’autre avec un regard neuf
  • Passez de l’univers cognitif à l’univers émotionnel
  • Libérez vos émotions pour vous connecter à vous-même

 

Attendez-vous à être déconcerté 😄

________________________________________

« L’Intelligence Émotionnelle est la capacité pour un individu à identifier, accéder et contrôler ses émotions, celles des autres et d’un groupe »
Daniel Goleman, l’un des pionniers du sujet aux USA. «

  Téléchargez

le bulletin d’inscription
­

OBJECTIS PEDAGOGIQUES

  • Comprendre les mécanismes émotionnels
  • Reconnaitre ses propres émotions
  • Maitriser ses émotions par l’écoute de l’autre
  • Découvrir ses compétences émotionnelles
  • ­Transformer ses émotions en forces et en ressources

 

PROGRAMME DES 3 JOURS
Apprendre à me connaitre au travers de mes émotions
Test : quel est mon QE ?

­

  • Comment est-ce que je fonctionne émotionnellement ?
  • Quelles sont les formes d’intelligences que j’utilise… ou pas ?
  • Derrière mes émotions, quelles intentions se cachent­ ?

Libérez-vous de vos émotions

Mise en situation par binôme. Comment reconnaitre les émotions : les miennes, celles des autres

  • Comment mettre un nom sur mes émotions, sur celles de mon interlocuteur ?
  • Quels outils utiliser pour les identifier ?
  • Comment intégrer mes différentes intelligences ?

Mon plan d’actions intra personnel

Accueillir mes émotions et m’en libérer : un travail sur moi-même
­

  • 3 postures : Ecouter Exprimer Observer
  • Écouter mes émotions avant de les exprimer
  • Exprimer me émotions pour m’en libérer
  • Observer la gestuelle, la mimique et les paroles de mes interlocuteurs

Utiliser mes émotions pour mieux me connecter aux autres
­

  • Adapter ma communication à mon partenaire
  • Permettre le droit à l’erreur comme facteur de développement
  • Travailler sur la reconnaissance
  • Impulser la confiance par le non-jugement

Mon plan d’actions inter personnel

Redécouvrez-vous avec un regard neuf

Gagner en confiance en moi et m’affirmer en utilisant mes compétences émotionnelles

­

  • De la manipulation à l’affirmation de soi
  • Les 4 domaines de mon affirmation
  • La construction du référentiel de démotivation

L’intelligence émotionnelle comme facteur clé de ma réussite
­

  • Moi, ma personnalité et mon caractère
  • Comprendre les étapes de la vie d’une émotion
  • 10 compétences émotionnelles à retrouver
  • Systémique : la vision de la complexité

­ Clôture

  Téléchargez

le bulletin d’inscription
­

________________________________________

COMPETENCES VISEES
­

  • Faire de ses émotions des atouts dans les principales situations professionnelles

PUBLICS CONCERNÉS

  • Dirigeants, Top manager, Entrepreneur<

PRE REQUIS­

  • Se sentir prêt à vivre une expérience émotionnelle unique, intense

DÉROULEMENT DE LA FORMATION
­

  • Centré sur la pratique émotionnelle avec des apports théoriques au fil de l’eau

________________________________________

TEMOIGNAGE

    « …En tant que Directeur Général, j’ai pu constater qu’au moment où tous les process sont… optimisés, la maîtrise de ce facteur relationnel, tant en termes d’image que de performance pourrait constituer un gain substantiel … sentir et savoir seront désormais les composantes sur lesquelles j’appuierai mes futures actions. » Frédéric E.

________________________________________

GILLES CORCOS
Formateur, coach et conférencier en intelligence émotionnelle Gilles Corcos a développé une pédagogie disruptive pour maîtriser les émotions. Cette pédagogie émotionnelle qu’il a inventée et mise au point plonge directement les individus au cœur de leurs émotions : une expérience étonnante, unique, intense.

Pionner de l’Intelligence émotionnelle en France, il est l’auteur de deux ouvrages :
­ « Développez vos compétences émotionnelles » Éditions Eyrolles, 2004;
­ « Comment cultiver son intelligence émotionnelle », Edition Larousse, 2017

Entrepreneur depuis 2003, il fonde et dirige son Cabinets depuis 2005. « Explorateur passionné » de l’intelligence émotionnelle, il participe activement aux évolutions et aux apports de l’intelligence émotionnelle dans les domaines des affaires, de l’éducation et de la santé.

Ingénieur informaticien de formation, chef de projets complexes, sa formation initiale et ses premières expériences professionnelles l’ont amené à avoir une approche systémique de la « gestion » des émotions prenant en compte l’individu dans toute sa complexité.

________________________________________

CONTACTEZ-NOUS

, ,

Devenez un générateur de confiance

En quoi est-ce important d’avoir confiance en soi ?

  • Dans quel cadre s’articule la confiance ?
  • Comment générer de la confiance autour de vous ?
  • Comment serait votre vie si vous aviez 100% confiance en vous ?

 

« Avoir la foi » « ensemble » est l’étymologie du mot confiance. C’est savoir ensemble que ça va se faire, que ce que vous désirez va arriver. Par ailleurs, elle est souvent comparée à l’estime de soi. La confiance est relié au « FAIRE » comme l’estime est associée à l’«ETRE». Cela signifie qu’elle est mesurée à ce que vous faites, alors que l’estime est une qualité d’être et se mesure à la valeur que vous vous accordez à vous ou aux autres.

Elle peut être mesurée par la cohérence entre ce que vous dites et ce que vous faites, entre ce que vous pensez et ce que vous ressentez.

L’estime de soi engendre la confiance en soi dans la mesure ou si vous avez foi en vous, vous avez tendance à faire ce que vous dites et à dire ce que vous faites.

Lors de mes premiers cours d’économie à la Sorbonne, une question me trottait dans la tête : sur quoi s’appuie la valeur économique d’un bien, d’un service, d’un pays… ? Assis en haut de l’amphithéâtre, je décide de descendre poser la question au professeur qui me répond spontanément : c’est la confiance, tout repose sur la confiance.

En effet, la réussite de vos projets dépend de la confiance que les autres ont en vous. Qui, elle-même, dépend de la confiance que vous avez en vous-même.

L’enjeu est donc important et mérite d’être bien compris.

Le premier impératif de la confiance est d’être en contact avec ses ressentis, de prendre l’habitude de sentir ses émotions. Cela évite de vous retrouver à mener un projet et de vous apercevoir que ce n’est pas vraiment vous qui êtes à l’origine mais un parent à vous, par exemple.

Le second impératif de la confiance est de trouver ce qui vous inspire dans la vie et dans votre travail. Vous connaitre est essentiel pour impulser de la confiance autour de vous. Si vous savez ce que vous désirez, votre comportement va générer cette cohérence entre ce que vous êtes et ce que vous faites. Autrement dit, savoir répondre à la question : qu’est-ce qui m’inspire dans la vie ? quelles sont mes priorités ? qu’est-ce qui est le plus essentiel pour moi ?

Le troisième impératif est de savoir dans quoi vous êtes doué, quels sont vos talents. Nous avons tous un talent. Si vous le connaissez, trouvez comment vous pouvez l’utiliser dans votre projet de vie. Comment vous allez l’associer à ce qui vous inspire dans votre travail, dans vos relations, dans votre rêve. Sinon, osez demander à ceux qui sont proche de vous et bienveillant de vous dire ce qu’ils apprécient chez vous et comment ils vous perçoivent.

 

Pratiquement, commencez à observer trois choses :

A vouloir plaire à tout le monde, vous y perdez votre âme. Vérifiez que vous ne faites les choses par crainte du regard des autres. Observez sans vous juger, nous faisons tous cela. Il vous suffit de le voir avec détachement et votre intelligence émotionnelle fera le reste.

« Avoir peur de l’échec » ronge votre confiance. Regardez un enfant qui apprend à marcher. Il tombe des dizaines, voire des centaines de fois. Se le reproche-t-il ? non. Il sait que s’il veut marcher un jour, il doit recommencer et recommencer. C’est la même chose pour vous. Vous allez recommencer jusqu’à ce que votre projet de vie soit réalisé.

Arrêter de vous juger et de juger les autres. Une habitude qui demande beaucoup d’attention et de vigilance. Prenez un crayon et un papier et notez sur une journée quels jugements vous portez sur les autres et quels jugements vous pensez que les autres portent sur vous. Le soir, relisez vos notes pour en prendre conscience et remerciez-vous d’avoir eu le courage de faire ce que vous avez fait car c’est le début de l’acceptation inconditionnelle.

 

La confiance, c’est avoir la foi ensemble, cela signifie être en contact avec vos ressentis, trouver ce qui vous inspire et ce dans quoi vous êtes doué. Pour y arriver vous avez besoin de vous détacher de la crainte du regard de l’autre, de remplacer échec par expérience et de sortir du jugement pour être pleinement Présent à vous et aux autres. Et comme dernier petit cadeau, je vous invite à « Célébrer chaque petit pas » vers votre rêve, au moins une fois par jour.